Le fil ténu de nos vies

Posté le 02/07/2014 - Actualité
16 commentaires
OMERTA-lyme-jardin4d-05210

Le nuage radioactif de Tchernobyl se serait arrêté aux frontières de la France... Cette « mauvaise blague » a vécu et c’est désormais de notoriété publique, il s’agissait d’une « Omertà » (loi du silence), d’une mise sous le boisseau… Mais, aujourd’hui encore, des vérités sont traitées comme des secrets trop bien gardés, au mépris du simple droit des citoyens d’être informés ! Comment peut-on savoir, et se taire, si la vie de nos semblables est en danger ?

Les Omertàs françaises sont levées les unes après les autres par des « lanceurs d’alerte », des journalistes d’investigation, des associations…

JARDIN4D évoque dans cette chronique la maladie de Lyme, un exemple de sous-estimation d’un problème important de santé publique qui touche particulièrement les jardiniers, les amoureux des animaux et de la nature.

La France serait relativement préservée tandis que la prévalence de cette borréliose est très supérieure en Allemagne : pour quelles raisons ?

La question n’est pas du registre de l’opinion, mais bien du fil de transmission de l’information qu’il faut tisser en espérant ainsi toucher celles et ceux qui peuvent être concernés !

Les connaissances avancent vite, la fiabilité des outils de diagnostic progresse, et des possibilités de traitement personnalisé apparaissent…

Vous avez un doute ?

Parlez-en à votre médecin !

16 Commentaires

  1. De nombreuses émissions traitant du sujet sont disponibles sur le net : par exemple https://www.youtube.com/watch?v=MQEEtXtrdQg
    Comme un écho, l’émission xenius de ce jour traite le sujet des tiques de manière générale et de la maladie de Lyme en particulier : cette émission est disponible en replay durant une semaine : http://www.replay.fr/x-enius.html
    J’ai noté : les populations de tiques seraient plus importantes en ville !?
    Bref, en cherchant un peu on trouve l’info, mais le sujet est complexe : des formations actualisées proposant de « NOUVELLES APPROCHES » de la Borréliose de Lyme sont proposées aux médecins = vérifiez que VOTRE médecin est au « TOP NIVEAU » des possibilités de diagnostic et de traitement !
    Et partageons nos sources qui peuvent nous faire avancer toutes et tous…

    Exemple : pour accéder rapidement à toutes les informations utiles et actualisées sur la Borréliose de Lyme, l’association « Lyme Sans Frontières » est une porte d’entrée efficace : http://www.associationlymesansfrontieres.com/

  2. Superbe cette toile Hervé !
    Pour ce qui est de cette histoire, il fallait être bien naif pour le croire. Les radiations se serait arrêter à la frontière en disant, ah ben non, on va pas chez les Français, ils sont sympas !
    Je n’ai aucun doute sur le fait que beaucoup de choses nous soient cachées, et cela sans tomber dans la psychose du complot ou la paranoïa. Il en est ainsi pour beaucoup de choses y compris sur ce que nous ingérons quotidiennement !
    L’humain court à sa perte au profits de quelques uns…
    Triste monde.
    Belle fin de soirée

    • Bon soir Pascale,
      Une « Belle fin de soirée » est-elle possible dans un « Triste monde » où « l’humain court à sa perte » ?
      Assurément, le monde devient plus supportable si l’on est relié avec de « Belles âmes » partageant généreusement toutes les Beautés du monde… http://nokomis.eklablog.com/
      Merci encore
      Prends soin du monde, et de toi, aussi !

  3. On nous prend vraiment pour des billes! Et j’ai entendu que le voyage humain vers mars sera impossible dans l’état actuel de nos connaissances. Sont-il au moins vraiment allés sur la lune. Comment ont-ils franchis la ceinture de Van Allen et s’en sortir indemne?…
    La toile d’araignée est superbe (Une mutante de Tchernobyl)?

    • Merci Michel pour ta visite !
      La toile (Internet) n’est-elle pas un outil fantastique pour partager nos informations et lever certains silences coupables ?
      L’autre toile (d’araignée) ressemble à ce que nous pouvons tisser en reliant nos connaissances même si c’est imprévisible et périlleux…
      Sur la photo, l’araignée a réalisé son ouvrage au dessus de l’eau, entre une tige de papyrus et une feuille de nymphea, tandis que le photographe, tenant l’appareil d’une main, craignait de lâcher l’appareil dans le bassin !
      Bravo pour toutes tes merveilleuses photos et les explications qui les les accompagnent : http://micromick.eklablog.com/
      Amitiés

  4. Bonjour Hervé,

    Une très belle toile dont la forme est assez étonnante .
    Pour ce qui est du sujet de ton article il est évident que beaucoup de choses sont cachées, non pas pour nous protéger mais principalement afin de permettre l’ enrichissement d’ une minorité avec l’ aval de nos politiques qui par la même ne doivent hésiter à s’ engraisser au passage, il ne s’ agit plus d’ une théorie ( celle du complot ) mais bel et bien d’ une réalité parfois révélée au grand jour . . . souvent trop tard !

    • As-tu remarqué, Laurent, que la « Nature » ne dit jamais « TROP TARD », qu’elle n’abandonne jamais ?
      Tu peux casser la toile d’araignée : l’araignée tissera à nouveau, inlassablement, tant qu’elle est vivante !

      Et nous sommes bien vivants !
      Alors, tissons sans discontinuer : ce fil de nos discussions, si ténu soit-il, est un signe de vie…

      Merci pour tes belles prises photographiques : http://jardindelaurent.net/
      Amicalement

  5. Bonsoir,
    J’aime beaucoup les symboles et j’apprécie beaucoup la photo qui illustre ce refus de l’omerta .
    Loi du silence , désinformation , mauvaise foi, idées toutes faites , jugements à l’emporte-pièce sans le savoir qui permettrait de les émettre , incuriosité dangereuse ,mercantilisme auto-satisfait…, il y en a des bastions contre lesquels on peut se meurtrir toute sa vie lorsqu’on à un idéal !
    Merci pour le commentaire déposé sur mon blog : le respect est double ,désormais , je ne regarde pas qu’avec mes yeux et je dédie les beautés que j’entrevois…
    Amitiés .

    • Oui Sophie : les fils se tissent, patiemment, et sont refaits s’ils sont détruits…
      Les Blogs sont reliés, les chroniques produisent leurs échos, et je suis à l’écoute du murmure de Pulsatilla (http://pulsatilla.eklablog.com/) : amitiés, encouragements, et solidarité !
      Très bonne fin de semaine

  6. Un beau symbole pour montrer les liens qui existent entre la terre et les humains, les humains entre eux ou avec les animaux. Les politiques ont beau faire ou ne pas faire, cacher ou pas, ces liens persisteront et nous aideront à dépasser leurs jeux peu honnêtes. Belle journée à toi. Amitiés. Joëlle

    • Merci à toi Joëlle pour ces chroniques stimulantes que tu distilles quotidiennement (http://joellecolomar.eklablog.com/) !
      Bel été
      Amitiés

  7. Merci d’évoquer ce nuage de Tchernobyl qui était soi disant resté aux frontières de la France grâce à la bonne volonté du vent.
    J’étais en Provence à cette époque. Quelques temps après le passage du nuage, de nombreux sangliers mourraient, sans « aucune » raison. Ce n’est qu’après analyse et de nombreuses recherches qu’ils se sont aperçus que ces sangliers avaient mangé des champignons fortement contaminés. Pendant ce temps là, nous continuions à ramasser le bon thym de Provence (très contaminé), les chasseurs mangeaient leur bon sanglier qu’ils avaient tristement tirés, entres autres et le gouvernement continuaient de nous dire « ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas touchés »….
    Combien de ces fils sont aujourd’hui cassés sans espoir de retisser une toile parce qu’ils ont développé des cancers de la thyroïde ? Combien d’animaux ont péri en se nourrissant de végétaux contaminés ? Combien de nos gouvernants ont payé pour leur mensonge ?
    Peut-on encore espérer tout savoir ?
    En ce qui concerne la maladie de Lyme, j’ai eu 2 tiques accrochées à la cuisse l’année dernière. Heureusement pour moi, je connaissais cette maladie car j’avais vu une émission à la TV lorsque j’en avais encore une. J’ai eu la chance de les voir immédiatement et de les retirer pratiquement dans l’heure qui a suivi la piqûre avec un tire-tique. Après désinfection, j’ai surveillé les jours suivants pour voir si un anneau rouge ne se développait pas. C’est assez caractéristique et reconnaissable dans les jours qui précèdent la piqûre mais encore faut-il être au courant de l’existence de cette maladie comme tu le précises…

    • Merci Katia de prendre le temps du témoignage qui vient illustrer et renforcer cette chronique…
      Prends soin de toi et continues à nous émerveiller : http://ktiaphotos.eklablog.com/ !
      Amitiés

  8. Superbe photo. Cette toile me fait penser à la fragilité de l’existence. Un jour une Moire décide de couper un fil, et une vie s’en va… Actuellement, elle doit attaquer à la tronçonneuse… Mais restons positif et tant que notre fil n’est pas tranché, profitons de la beauté du monde et partageons nos émotions.
    Sincèrement
    Patrick

    • Merci Patrick pour ta visite !
      Tous mes encouragements : continues à partager tes émotions photographiques (http://inflorescences68.blogspot.fr/)…
      Amitiés

Laisser un commentaire