Le Jardinage, une science exacte ? Série "Votre Regard" (4)

Posté le 13/12/2014 - Réflexion de JARDINIER 4D
51 commentaires
JARDIN4D_science exacte_II_09525

Nathalie nous fait part de son étonnement : "Je découvre que le Jardinage n'est pas une science exacte...". Jardin4d accompagne sa réflexion en vous souhaitant une très bonne fin d'année !

Le Jardin est au carrefour de connaissances variées : biologie, pédologie, agronomie, entomologie, botanique, ornithologie…au Jardin, la science n’est jamais très loin !

On peut appliquer en jardinant des protocoles rigoureux inspirés de la recherche scientifique, on peut attendre beaucoup d’une « découverte », on peut tester de nouvelles techniques, on peut acheter des outils innovants devenus disponibles sur les rayons des jardineries : pour autant, le jardinier ne saurait être un simple consommateur !

Le Jardin est vivant, héritier d’une histoire, soumis aux aléas météorologiques, aux évolutions climatiques…

Si le jardin peut être éclairé par les sciences, jardiner ne saurait être une science exacte, et le jardinier doit rester un chercheur, doué d’intuition, d’imagination, « butinant » d’expérience en connaissance :

le Jardinage est une science expérimentale, et,

le « Jardinier butineur », une espèce en voie de disparition ?

 

51 Commentaires

  1. Je ne sais pas si le jardinier butineur est une espèce en voie de disparition, mais cette part de laisser-faire, d’adaptation et d’humilité face à la Nature est précisément ce qui me plaît et ce qui me détend lorsque je jardine – sans doute par contraste avec le reste de ma vie, où j’ai plutôt tendance à vouloir absolument contrôler les choses… Là où souvent, ce qui est imprévisible me stresse voire m’exaspère, au jardin, je trouve cela charmant et passionnant. C’est nécessaire de se faire remettre à sa juste place par des forces plus puissantes que nous, et puis cette grande part d’imprévu permet aussi de ne jamais s’ennuyer et de garder intacte notre capacité à nous laisser sans cesse surprendre et émerveiller par notre jardin !
    Je te souhaite un très bon week-end Hervé :)
    Sophie

    • Je suis impressionné Sophie par la rapidité avec laquelle ton jardin avance…et te fait avancer…
      C’est avec une curiosité non dissimulée que je constate ton évolution, et celle de ton jardin : merci pour la spontanéité de tes partages, je suis impatient de découvrir les floraisons de ta « pépinière » d’azalées = vivement 2015 !
      Amicalement

  2. La nature nous oblige à rester humble,face à elle nous sommes bien petits et c’est cela qui me plait…

    • Tandis que tes photos viennent nourrir et renforcer cette humilité : merci Jackie !

  3. Bonjour Hervé, quelle belle photo! Ce serait un vrai désastre si cette chère petite butineuse disparaissait pour de bon… Bise et bon samedi dans la joie!

    • Nous avons peu de prise sur les conditions qui déciment les abeilles, mais nous pouvons dans nos jardins accueillir, multiplier et préserver d’autres butineurs…
      Très bonne fin d’année Maria-Lina !

  4. Bonjour ,
    Tous ces aléas du jardinage et toutes ses parentés ,cela me passionnait autrefois , j’avais l’impression d’être une exploratrice …
    Maintenant , c’est de l’ordre du paradis perdu !
    Amitiés .

    • Le « paradis perdu » que tu évoques, Sophie, c’est un ensemble de connaissances, d’émotions, qui peuvent être partagées, et transmises…
      Il y a la passion vécue, et celle que l’on peut susciter !
      J’aime dans ton Blog la manière subtile et impressionniste que tu as de « revisiter » tes passions : une façon de rester exploratrice ?
      Bien amicalement

  5. Bon jour Hervé,
    Mais finalement, à part les maths purement et simplement, où là, pas moyen de déroger à quelque règle qui soit, oui, il y a sans aucun doute des règles de bases, mais après on peut aussi y mettre notre intuition, notre personnalité également et puis aussi l’envie et la passion.
    Tout dépend également de ce que nous attendons de notre jardin. S’il s’agit de réelles cultures je pense en effet que cela ne s’improvise pas, mais me concernant, mon jardin, c’est juste le plaisir d’avoir des fleurs, de la couleur, des insectes, de la gaieté… et sans avoir envie de me prendre la tête. Un petit plaisir qui s’ajoute à la belle saison.
    Il m’arrive de me planter dans mes choix, et dans ce cas, j’expérimente et essaie de ne plus reproduire mes erreurs l’année suivante.
    En tout cas, le nature nous montre que nous avons tout à apprendre et que même devant la flore, si « silencieuse », il faut savoir être à l’écoute.
    Merci pour cette photo qui a fait entrer du soleil dans ma maison.
    Je te souhaite une très belle fin de journée. A bientôt

    • C’est sûr, Pascale, le jardin est un espace et un objet dont on peut orienter l’évolution, et qui permet l’expression de toutes les dimensions de l’humain : émotionnelles, rationnelles, spirituelles…

      Maintenant qu’elle vit en appartement, je suis impressionné par l’importance que ma mère accorde à ses plantes.
      Dans chaque regard et chaque geste vers son petit monde végétal, une mémoire et un imaginaire s’exercent avec nécessité, et intensité : très loin d’une « science exacte » !

      Merci pour tes mots ici,
      Amicalement

  6. Se fier à la nature , voilà qui est bien ! Un doux mélange de sciences exactes et variables !!
    Bon week end

    • Le « doux mélange » que tu évoques est proche d’une certaine sagesse : le chemin est long pour trouver la « recette »…
      Merci pour la diversité incroyable de tes partages !
      Amitiés Patrick

  7. J’aime cette belle image lumineuse qui nous ramène au temps du soleil, au printemps, à l’été, quand la nature bruisse du vol des abeilles et bourdons. Cela pourrait m’inspirer un poème.

    • Aster laterifolius ‘Lady in black’ fleurit à l’automne et constitue une ressource précieuse de fin de saison pour les butineurs…
      Les Asters pourraient inspirer plus d’un poème !
      Merci Marie pour ta visite : au plaisir de tes photos…et de tes poèmes !
      Amicalement

  8. Bonjour Hervé,

    Je pense que les jardins sont à l’image de leur jardinier. Quand j’en vois un chez une connaissance, je peux dire si je vais m’entendre avec elle ou non.
    Bonne journée.

    • Entendre, écouter, comprendre : oui, le jardin aide à comprendre, et respecter, le jardinier !
      Ton Blog « cultive les photos », il fait entendre ton immense sensibilité : j’apprécie…
      Merci Caroline !
      Amicalement

  9. Bonjour Hervé!
    On peut avoir tous les outils sophistiqués à disposition, mais un bon jardinier reste toujours très intuitif!
    Ce n’est que mon opinion mais comme j’aime les jardins « sauvages », c’est comme ça que je fonctionne et mon jardin s’éclate! LOL!
    Un bel article avec un diptère pollinisateur en prime! :)
    Bises et bonne semaine!

    • Le jardin, c’est sûr, participe à la « restauration » de l’intuition, quand elle est endormie…
      Le jardin « sauvage » est une option possible : de manière générale, il devrait y avoir dans tous les jardins un coin sauvage !
      Au plaisir de tes partages,
      Amitiés Noushka

  10. Ce sont des gens comme Monsanto qui voudraient en faire une science exacte! :(
    Mais nous veillons au grain, c’est le cas de le dire, n’est ce pas Hervé?

    • Un jardinier pur consommateur, dénué de libre arbitre ?
      Ce serait un « meilleur des mondes » pour certains, et un cauchemar pour les jardins…
      Oui Alma, le mode « veille » est bien activé !
      Amitiés

  11. Bonjour Hervé,

    pas besoin de sciences exactes ni de savants calculs pour créer son jardin! Simplement quelques recettes de base, un peu de jugeote, beaucoup d’amour et de passion suffisent pour que la nature donne ce qu’elle a de plus beau . Laisser parler et savoir écouter mère nature et avant tout la respecter . C’est ce que j’essaye de faire même si je me trompe encore beaucoup :-) mon jardin est plus sauvage qu’autre chose mais , comme il est , il doit plaire quand je vois augmenter chaque année le nombre d’insectes et d’oiseaux qui viennent le visiter :-)
    Je te souhaite un très bon dimanche et également de très bonnes fêtes.

    • Je partage ta joie de constater la diversité croissante des « visiteurs » de mon jardin : c’est une récompense qui prend son temps avant de nous être donnée, et qui passe par l’ajustement de nombreux « détails »…
      Merci Cri de visiter régulièrement mon Blog-Jardin !
      Amicalement

  12. Bonjour Hervé, le jardin est un endroit de rencontres : insectes, oiseaux, fleurs ou légumes… il faut savoir le préserver ! Bonne semaine l’Ami.

    • Un « endroit de rencontres » : j’aime l’expression !
      J’aime au jardin les rencontres inattendues…
      Amitiés Philippe

  13. Bonjour Hervé .
    Je suis en appartement , mais un de mes grands bonheurs est ce jardin sur mon balcon que je nomme mon jardin suspendu .
    J’aime avoir des végétaux divers qui se côtoient tel l’amélanchier du Canada , le jasmin officinal, pas loin de là le camélia , puis le buddleia jaune (qui a boudé cette année ).Les azalées, les agapanthes , le pittosporum, les cactées et plantes grasses etc etc
    Tout ce petit monde cohabite très bien .Donc c’est assez « rangé  » si je peux dire faute d’espace …. mais si j’avais un jardin je crois que ce serait un jardin à l’ Anglaise .
    J’ai quelques notions de jardinage transmises par un papounet qui avait un superbe jardin ( quand il rentrait de son travail c’était son paradis, il y restait jusqu’à la tombée de la nuit) .
    Bon lundi à toi Hervé .
    Amitiés

    Merci pour cette jolie photo Hervé

    • Merci Daphné pour la visite de ton Balcon-Jardin : je retrouve dans ton descriptif l’accent des personnes qui concentrent leur passion sur un petit espace, et j’entends la possibilité de cultures que le climat savoyard ne permet pas !
      Au plaisir, sur tes Blogs,
      Amicalement

  14. je pense que c’est bien d’avoir des bases mais aussi de suivre son instinct pour faire le jardin comme cette abeille qui a choisi de belles fleurs roses. Une très belle photo ensoleillée!
    merci pour tes mots sur mes billets, je suis très touchée.
    A mon tour, je te souhaite de très belles fêtes ainsi qu’à ceux qui te sont chers.
    Muxu

    • Je n’ai pas encore vu d’Aster sur tes photos : voilà une source d’inspiration dont tu ferais un miel délicieux !
      À suivre…
      Amitiés Muxu

  15. Rien de ce qui est vivant n’est une science exacte, je crois !

    • Tu es une « initiée » Capucyne : le vivant te parle, dans toute sa complexité !
      La difficulté est déplacée et la question devient : comment partager cette compréhension intime ?
      Tu t’en sors plutôt bien…
      Amicalement

  16. Merci pour votre passage ‘chez moi’ qui me permet de visiter votre blog et ses jardins, un vrai bonheur, amitiés, martine

    • Si je n’avais pas pris jusqu’alors le temps de commenter, j’apprécie les partages sur ton Blog…
      Merci Martine pour ta visite,
      Amitiés

  17. Bonsoir Hervé.
    La nature entière est-elle une science exacte ? Nous connaissons la réponse.
    Attention à la diffusion du site de Pollinis. Très douteux, des idées très exagérées voire fausses ! Trop axé sur les demandes de dons et parrainages de ruches (conneries !!!) …. Bref à fond dans le lobbies des abeilles. En tant qu’apiculteurs nous ne recommandons pas.
    Ne m’en veux pas Hervé, mais après quelques temps ils refont surface dans les boites mails et blogs, cela m’énerve de voir que des charlatants trouvent autant de pouvoir avec le net !
    Je te souhaite tout de même une très bonne soirée et te remercie pour ta photo. J’ai hâte de voir mes abeilles sortir aux printemps, même si les gardiennes sont toujours proches de la sortie.

    Amitiés.

  18. ce que j’aime dans les jardins,c’est qu’il y a toujours un soleil…

    • Angevine, ou l’Art de voir les détails, et d’en contraster l’évidence…
      Amitiés

  19. bonjour, rien n’est une science exacte, sinon ce serait trop simple!!! en tout cas cette abeille ne s’est pas trompée, je te souhaite une bonne journée bisous

    • Je pense Francine qu’avec beaucoup d’étude et d’expérience on peut avancer, si ce n’est vers l’exactitude, au moins vers une certaine précision…
      Mais le chemin est lent, et long !
      Merci pour tes partages,
      Amicalement

  20. Bsr, superbe photo lumineuse qui fait du bien en ces jours gris et pluvieux.
    Bonne soirée, muxu

  21. Bonsoir Hervé,
    Belle photo de cette butineuse que j’ai peu vue cette année. Je te souhaite de bonnes Fêtes de Fin d’Année.
    Amicalement

  22. Heureusement peut-être que jardiner n’est pas une science exacte. C’est bien que le jardinier soit dans une sorte de communion avec le terre, les plantes et les insectes. Cela le ramène à l’essentiel. mais tout le monde n’est pas jardinier et je m’inquiète beaucoup de la disparition des abeilles. On l’oublie trop souvent, nous sommes tous solidaires et ce qui arrive au plus petit d’entre nous arrivera à tous ! Amitiés. Joëlle

  23. Bonjour Hervé,

    Je viens te souhaiter de belles fêtes de fin d’année en compagnie de tes proches et te dis à bientôt.
    Bon réveillon!

  24. Un ptit passage pour te souhaiter Hervé de bons moments en ces jours…amicalement Mina.

  25. Juste un petit coucou sur la pointe des pieds de la « voisine de l’autre côté de la montagne »
    Bon Noël à vous deux. Que votre journée soit toute douce.

  26. que ce cliché est beau..nous sommes privilégiés peut être dans mon village (il y a une dizaine de ruches à 400 mètres) et les abeilles font toujours leur travail..j’en suis heureuse!
    je te souhaite par avance une bonne année 2015, verte et très colorée, dans ton jardin, et je n’oublie pas une bonne santé pour pouvoir profiter au maximum..des souhaits de bonheur pour toi et toute ta famille
    amitiés de Bretagne!

  27. Bonjour Hervé,
    Enrichissante, surprenante et heureuse, c’est ce que je te souhaite pour cette nouvelle Année !
    Amicalement

  28. bonjour, je te souhaite une très bonne année 2015,Bisous

  29. Bonjour « mon Voisin »
    Je viens te souhaiter ainsi qu’à tes proches une bonne Année. Qu’elle vous soit douce et vous apporte une multitude de petits bonheurs pour agrémenter le quotidien.
    Bien Amicalement

  30. Bon jour Hervé,
    Je passe te présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle Année.
    Pour toi, pour chacun des tiens, et aussi pour que les jardins continuent de nous faire briller les yeux.
    Toujours de belles réflexions à nous faire partager également.
    Belle fin de journée.

  31. Bon jour Hervé,
    Comment la nature pourrait être une science exacte ? Non seulement je ne crois pas que cela soit le cas, mais je ne le pense pas souhaitable. Déjà que l’humain cherche à tout maîtriser, alors ce serait vraiment pire je pense.
    « Jardinier butineur », j’aime beaucoup, et finalement cela me ressemble assez d’une certaine manière.
    Merci pour tes réflexions toujours très intéressantes.
    Je reprend aussi la route des blogs après trois semaines de pause.
    Je suis heureuse que tu aies aimé la Camargue, et j’espère que tu nous feras partager quelques photos.
    Bise amicale.
    Pascale

  32. depuis que je fais de la macro photo, mon jardin est le plus naturel possible, je n’utilise plus aucun produit, je n’ai pas plus de nuisibles et j’ai le plaisir de trouver quelques insectes ! j’avais planté une aneth pour les papillons et elle attire bien les machaons quoique depuis 2 ans (l’hiver très froid), il y a moins d’insectes !
    j’ai installé un nichoir qui a accueilli une famille mésange bleue, c’est très sympa dans un jardin ! en hiver c’est la mangeoire avec beaucoup d’oiseaux !
    merci pour ton passage sur mon blog photo (pas uniquement macro)

Laisser un commentaire