"Primum non nocere..."

Posté le 17/04/2014 - Actualité
2 commentaires
JARDIN4D-PMN-00734

Gravons ce principe au fronton de tous les Jardins et dans le cœur de tous les Jardiniers !

« Avant tout ne pas nuire…»

Cette maxime est inscrite en filigrane dans la newsletter JARDIN4D d’avril 2014, elle est à la source de la Méthode JARDIN4D et irrigue notre action.

« Primum non nocere ? »

A mille lieues d’un principe de précaution paralysant, il s’agit d’une injonction stimulante visant la mobilisation permanente de toutes nos ressources afin de chercher, et trouver, toujours, LE MEILLEUR COMPROMIS.

Le « Serment d’Hippocrate », fondement moral et engagement éthique, peut et doit s’appliquer aussi vers nos jardins : c’est un défi passionnant, cela peut justifier un accompagnement

Vous l’aurez noté, cette chronique est classée dans la rubrique « Actualité », car, « Primum non nocere », c’est « Hic et nunc », ici et maintenant :

Printemps du Jardin, et du Jardinier !

2 Commentaires

  1. Ne pas nuire et en tout cas en forêt éviter de cueillir les fleurs, que d’espèces rares massacrées.. orchidées sauvages et autres merveilles par bêtises. Ou piétinement intensif du muguet au moment du ramassage et j’en passe. Le respect de la nature même dans un jardin.

    • Peut-être, Cathie, le respect de la nature D’ABORD dans un jardin : car le jardin, privé ou public, est un espace d’expérimentation et d’apprentissage du respect de la faune, de la flore, de la biodiversité; dès le plus jeune âge !

Laisser un commentaire