Retour aux sources... Similitude musicale (10)

Posté le 26/07/2014 - Conseil
35 commentaires
source-2-jardin4d-04335

Nous avons mené le long combat de l’humanisation pour nous nourrir, nous loger, être en bonne santé, éduquer nos enfants… et nous serions condamnés aujourd’hui à simplement constater que nous avons détruit notre premier et notre plus bel instrument, la planète Terre ? L’humanité serait désormais exclusivement mobilisée pour réparer, pour « compenser » ? Le jardinier fait sa part, il est "musicien", il s’évertue à produire la plus belle des musiques… le jardin est son instrument, et, inspiré, il sait aussi improviser !

Polluer à condition de « faire pousser des arbres », tolérer que nos modes de vie soient destructeurs en nous donnant bonne conscience par des gestes symboliques ?
Peut-on faire mieux par une gestion locale des « compensations », dans nos jardins devenus des outils de renaturation, de production de nos aliments ?
Cette musique commencerait-elle à devenir audible ?
La « nature humaine » ne peut se satisfaire de simplement « réparer des erreurs », tandis que l’héritage de l’Art des jardins peut nous réconcilier avec la « beauté d’être l’humanité » : il y a un Jardin et un Jardinier, il y a la possibilité d’une musique…

Soif de vivre, d’aimer, de dire la beauté !

Vibration fondamentale de l’univers, Paradis perdu, et Unité retrouvée ?

Chercher l’inspiration : confiance et improvisation…

Retour aux sources

35 Commentaires

  1. Il serait temps que l’homme se réveille en effet, son monde se détruit de plus en plus vite… excellent week-end, Hervé.

    • Et j’apprécie, Philippe, la modestie du photographe qui cultive l’éveil et n’en finit pas, patiemment, de montrer la beauté de ce qui n’a pas encore été détruit…
      Alors, encouragements !
      Et toujours dans l’attente d’une nouvelle surprise : http://philippedebieve-sesphotos.skynetblogs.be/
      Plein d’énergie pour toi
      Amitiés

  2. Certes vous avez raison, le problème vient de notre nombre sans cesse croissant sur notre terre qui corrélativement devient de plus en plus petite. Sachant d’autre part que le mercantilisme ne cesse de croître, où en serons-nous dans 50 ans…

    • Bonjour Jean-Michel,
      je ne sais pas si « le problème vient de notre nombre sans cesse croissant… »
      Ce que je sais :
      – nous sommes confrontés à de nombreuses questions apparemment insolubles;
      – ces questions sont interdépendantes;
      – elles ne doivent pas être abordées uniquement d’un point de vue quantitatif;
      – il n’y aura pas de « salut » pour l’humanité sans « solutions » pour la planète;
      – etc.

      Chacune et chacun fait des choix : le mien consiste à explorer inlassablement les ressources du Jardin et du Jardinier, convaincu que nous avons là une réserve de compréhension et d’action immense, et probablement décisive…

      Il y a tant de raisons d’être pessimistes ?
      Il y en a à mes yeux encore plus de réfléchir, de réagir, d’agir, et de partager nos « solutions » !
      Merci d’être passé par JARDIN4D…
      Amicalement

  3. L’homme a toujours eu un grand talent pour scier la branche sur laquelle il était assez et la folie de certains va mener le monde à sa destruction, non seulement concernant la nature mais aussi concernant les guerres fratricides qu’il continue à mener contre les autres pays, religions, idées, couleurs.
    L’homme est con et ce n’est pas demain qu’il va changer.
    Soyons au moins heureux que tous les hommes ne soient pas fous et que quelques uns sachent savourer la beauté d’un papillon comme celui-ci ou la senteur d’une fleur, d’une forêt, la grandeur des montagnes et des océans… et rendre hommage à cette beauté en la respectant.
    Merci de votre gentil message sur mon image de mouettes.

    • Merci Marie pour votre visite et la sincérité de votre commentaire : vous parlez de « …rendre hommage à cette beauté en la respectant », et je sais que c’est là votre ligne de vie !
      Vous évoquez également « …mon image de mouettes » : je me permets de préciser ici qu’il s’agit d’une photo dont il est difficile de parler tant elle est belle, tant elle parle d’elle-même, et raconte ainsi votre talent de photographe et votre amour de l’océan…
      http://focalesphotography.fr/focales/index.php?page=PHOTO_DU_JOUR&idPhoto=2143&filtre=sans

      Au plaisir de découvrir votre prochaine publication,
      Amicalement

  4. Je crois que l’être humain s’est surtout senti tout puissant. Il n’a pas tenu compte de la terre-mère qui l’accueillait. Le résultat a mis du temps à se faire, mais il est bien là et terriblement là ! Réparer, cela suffira-t-il tant l’oeuvre de destruction est importante ? Mais je me dis que si chacun faisait un effort à son petit niveau, la terre serait patiente et qu’elle nous donnerait une deuxième chance ! Peut-être devrions-nous réapprendre à écouter, voir, sentir ? Il y a des musiques qui viennent de tellement loin ! Amitiés. Joëlle

    • Tu apportes Joëlle un complément volontariste à ma chronique : Oui, « Il y a des musiques qui viennent de tellement loin ! »…
      Et il y a des fenêtres qui s’ouvrent pour mieux entendre, sur l’écran de l’ordinateur, aussi : http://joellecolomar.eklablog.com/
      Merci pour ta présence ici
      Amicalement

  5. tu as bien mis en lumière ce cliché en intégrant un message important

    • Bonsoir Angevine et merci pour la visite…
      Je m’en vais de ce pas découvrir ton blog : http://labaladeangevine.blogspot.fr/ !
      Amicalement

  6. Bonjour Hervé

    Je doute fort que l’humain soit sage pour le moment un jour peut être Un des problèmes c’est que beaucoup préfèrent la rentabilité sans se soucier si on empoisonne si on pollue ou si on détruit ,c’est la politique du fric vite fait .Ta photo est superbe est j’ose espérer que dans plusieurs siècles on puisse faire encore la même
    Bonne semaine

    • Bonsoir Alain,
      merci pour le compliment : je ne suis pas « chasseur » de papillon, c’est donc un coup de chance de l’avoir à portée…
      Côté papillons, je profite « paresseusement » des belles prises des blogs Amis : http://photosalain.eklablog.com/ !
      Amicalement

  7. Bonjour Hervé,
    Des paroles pleines de bon sens. Que dire de plus que les commentaires déjà écrits ?
    Depuis l’après-guerre on a fait tout et n’importe quoi pour se rendre compte que l’on en faisait trop et pas du tout dans le bon sens. Régulièrement on dit que l’on va faire ou qu’il faut faire …. mais n’est-ce pas trop tard ?. Je ne sais pas quelle planète nous laisserons à nos enfants …. déjà nous, ce n’est pas beau du tout.
    Oui, je pense que nous sommes trop nombreux et cela me navre lorsque chaque année j’entends le taux de natalité qui augmente et que le gouvernement s’en frotte les mains. Mais comment faire pour faire vivre toutes ces personnes ? Comment faire pour nourrir ce monde convenablement. De plus en plus on regarde la productivité au détriment de la qualité. On mange des cochonneries, des fruits et des légumes qui n’ont plus de saveur, des poissons d’élevage …..
    Pourtant je ne suis pas d’un naturel pessimiste mais tout ça me fou le bourdon !!!!
    Bonne semaine à toi tout de même. Amicalement

    • Bonsoir Élisa,
      ton commentaire « tonique » éveille chez moi quelques réflexions :
      – ce qui est véritablement préoccupant, ce sont les discours rassurants qui n’ont d’autre finalité que « business as usual… » : le « bourdon » que tu évoques est le lot commun de celles et ceux qui n’acceptent pas de baisser les bras, tout en ne sachant pas trop par quel bout prendre l’immensité du chantier !
      – si tu passes par ici et fournis l’effort d’un commentaire, c’est que tu es dans le combat, c’est bien…
      – toi, la montagnarde, tu comprendras que mon âme d’alpiniste appréhende ces questions difficiles comme un sommet à conquérir : une course contre la montre qui doit se faire en-cordés, en solidarité avec celles et ceux qui refusent de baisser les bras !
      – nous avons tous un ancrage à partir duquel un travail utile et efficace peut être réalisé : j’ai choisi le Jardin… et je me permets de te suggérer que cultiver la beauté comme tu le fais dans ton Blog « Petits Bonheurs » (http://elisa-france.eklablog.com/) est un témoignage touchant et une douce invitation au respect du vivant…

      Tes photos et tes mots sont un encouragement, et pas que pour moi !
      Merci et encouragements en retour…
      Amicalement

  8. Bon jour Hervé,
    Je crains en effet que nous en soyons arrivés à tenter de réparer les dégâts que nous avons généré essentiellement par cupidité humaine. Je crains également que nous ne soyons qu’une petite poignée à en avoir une réelle conscience et à agir pour essayer de compenser pour retarder « l’explosion » fatale, car la Terre ne peut pas subir indéfiniment.
    Beaucoup de gens réagissent verbalement ou par écrit, mais que font-elles concrètement ? Baissent-elles leur régulateur de chauffage en hiver ? Font elles en sorte de ne pas gaspiller 14 litres d’eau pour un simple pipi ? Sont elles réellement vigilantes à leur achats concernant les emballages totalement inutiles ? Coupent t’elles l’eau sous la douche pendant qu’elles se savonnent ? Attendant-t’elles que leur téléphone cellulaire tombe en panne pour en changer ? Ont elles pris conscience de ce qu’implique la consommation de viande sur la culture et de la quantité de céréales et d’eau nécessaires à la production d’un kilo de cette viande au détriment d’une production de céréales pour nourrir les populations chez qui nous produisons ces cultures pour notre consommation dans les pays industrialisés ? Je m’interroge…
    Il ne suffit pas d’avoir conscience, il faut poser les actes, et comme tu le dis, chacun peut le faire à sa manière comme le jardinier qui sur son petit bout de Terre la traitera avec respect et humilité.
    Merci à toi d’essayer de donner cette conscience là à ceux qui passent te lire, et je ne peux que souhaiter qu’ils soient nombreux, très nombreux !
    Je t’ai fait une réponse (un peu longue peut être) sur ton commentaire.
    Je te remercie de t’être exprimé avec tant de sincérité.
    Amicalement. Bonne journée à toi

    • Bonjour Pascale,
      j’apprécie ton effort pour construire des échanges et chercher des solutions.

      La réponse sur ton blog concernant ma « motivation photo » est un magnifique plaidoyer accessible à tous : http://nokomis.eklablog.com/daims-a108604230
      Il m’encourage à ne pas abandonner l’idée de consacrer plus de temps à la photographie !

      Ton commentaire aujourd’hui sur mon blog vient appuyer un peu plus fort sur la touche « mobilisation » : mettre au travail, orienter vers des objectifs accessibles, mobiliser sur des chemins qui permettent de restaurer une confiance… il y a tant à FAIRE, un pas après l’autre !
      A chacune et chacun de permettre aux racines de sa motivation de pousser, sur le terrain qui leurs convient : il y a de quoi faire pour tout le monde, de partout, et pour longtemps…

      Je réponds séparément à ta question « newsletter »
      Bonne suite d’été (le soleil revient jeudi en Savoie…)
      Amitiés solidaires

  9. Je suis surprise, je n’ai pas reçu de newsletter concernant cette publication… Je vais me réinscrire au cas où il y aurait eu un bug…
    Une tentative de réinscription me dit que je suis déjà inscrite !

    • Je profite Pascale de ta question pour renouveler la réponse, cette fois de manière « collective » :

      Un envoi de newsletter n’est pas réalisé à chaque parution d’un article sur le Blog JARDIN4D, car, pour l’instant, je distingue :

      1- La lettre d’information calée sur les « 4 saisons » et reflètant l’activité de l’entreprise JARDIN4D : voici le lien vers la Lettre d’information de l’été 2014 : http://us7.campaign-archive1.com/?u=b9ee8548e3e9bb1aa5a4595e9&id=48bc90a9a9&e=9e18070eb1

      2- Les chroniques du Blog ont une vocation généraliste de « promotion » du Jardin et du Jardinier : l’internaute passe si il veut, quand il peut… Ici, pas de pression de l’actualité = certaines « vieilles » chroniques peuvent être utilement commentées, précisément selon l’actualité !
      Petit à petit, un « livre » de chroniques se construit, un livre annoté, un livre de mes chroniques ET de vos commentaires…
      La magie d’Internet, c’est que votre commentaire fait instantanément corps avec « mon » livre, qui devient ainsi « notre ouvrage », vos commentaires étant nécessairement plus riches et poussant les limites de mon expérience et de ma réflexion : j’aime cette construction collective.

      J’exerce une modération uniquement lors de votre premier commentaire, ensuite, vous êtes chez vous !

      Amicalement

  10. Merci Hervé pour ta réponse. Cependant une possibilité d’abonnement n’est pas mettre une pression, puisque ne s’enregistre que qui veut être tenu au courant des news, et rien n’oblige à passer si le temps manque.
    Merci à toi pour ces dialogues constructifs et toujours intéressants. J’avais bien compris que « perte de temps » n’était pas un jugement de valeur, et comme tu le dis, les journées ne font pas des heures supplémentaires malheureusement.
    Donc, l’essentiel est de vivre nos essentiels ;-)
    Je te souhaite une belle fin de journée

  11. Je t’ai déjà fait part de mon point de vue …
    Et je répète sans cesse cette citation : « L’homme est l’espèce la plus insensée, il vénère un Dieu invisible et massacre une nature visible! Sans savoir que cette nature qu’il massacre est ce Dieu invisible qu’il vénère ! » (H. Reeves)
    Très belle photo ♥

    • C’est très bien Kri de passer accompagnée à nouveau par Hubert Reeves !
      Ce Grand Monsieur m’a étonné en 1981 avec son livre « Patience dans l’azur », puis il m’a définitivement influencé en 1984 avec son incomparable « Poussières d’étoiles »… il y a 30 ans déjà !
      Scientifique, philosophe, poète, militant… : son combat est plus que jamais d’actualité, c’est le tien (http://bykri.ek.la/), c’est le mien, c’est celui de JARDIN4D !
      Merci pour ton soutien
      Amicalement

  12. Bonjour, je pense que si tout le monde faisait de la photo, un regard différent se ferait sur cette terre ! Moi je fais de la photo à un petit niveau et pour le plaisir mais je pense que cela apprend le respect de la végétation des insectes etc… jolies photos que j’ai vu là sur ce blog. Bonne soirée

    • Merci Mina d’être ainsi passée sur le blog JARDIN4D pour « butiner » différentes chroniques !!
      Tu dis : « Faire de la photo apprend le respect de la végétation, des insectes… » ; c’est très vrai…
      Personnellement, j’ai appris le respect du vivant sans pratiquer la photographie, il y a donc d’autres chemins possibles.
      Aujourd’hui, je veux transmettre ce respect et j’ai bien compris que le message serait mieux perçu en illustrant avec mes photos !
      Débutant, j’essaie depuis un an de photographier mon jardin : des photos qui notamment viennent illustrer ces chroniques.
      Si, comme tu le dis également, « …je fais de la photo à un petit niveau et pour le plaisir… », tu le fais avec une grande sensibilité et pour notre plaisir : http://photodemina.eklablog.com/ !
      Et, grâce à tes photos, je comprends mieux et j’apprends à mieux respecter…
      Merci encore et à bientôt
      Amicalement

  13. Bonsoir Hervé,
    Malheureusement je ne crois pas que l’ « on » soit encore dans la réparation, quoi que les Politiques en disent……
    Court commentaire car peu de temps sur la toile, mais j’en pense long…..
    Bonne soirée :)

    • C’est vrai Nathalie que nous ne pouvons nous satisfaire d’un simple « Greenwashing »…
      Je sais que tu agis quotidiennement, et efficacement : Vivent tes « Clics de biodiversité » ! http://bioclicetphotos.blogspot.fr/
      Et encouragements,
      amicalement

  14. apprendre à regarder et observer la nature pour mieux la comprendre ! je ne traite rien au jardin, je diversifie les plantations et j’ai de plus en plus de papillons et insectes ! bonne journée Cathline

    • Merci Cathline pour ta visite…
      Les nouveautés de la faune et de la flore dans ton jardin sont accessibles sous la forme d’un sympathique feuilleton : http://le-jardin-de-cathline.over-blog.com/
      Bonne suite d’été
      Amitiés

  15. bonjour, l’ homme détruit sa planète, il ne supporte pas les autres espèces, pourtant il en a besoin, il n’est qu’un maillon ! et nous sommes toujours plus nombreux…. je te souhaite une bonne journée francine

    • Et voilà les beautés de notre Ville capitale qui passent par JARDIN4D… http://www.visites-guidees.net/
      Je découvre tes « visites guidées » : Bienvenue Francine !
      Amicalement

  16. Bonsoir Hervé,
    D’abord un grand merci pour le gentil commentaire déposé chez moi.
    Je découvre moi aussi un blog magnifique et complètement en harmonie avec mes points de vues sur la nature et ses merveilles.Faire des photos m’a appris à voir et surtout à regarder la nature différemment et surtout à la respecter , à mon échelle bien sûr , c’est parfois décourageant quand on voit ce que l’homme est capable de faire à tous les niveaux ! mais il faut y croire , il n’est peut être pas trop tard ! et surtout ne pas oublier que » la terre ne nous appartient pas ce sont nos enfants qui nous la prête… »
    J’ai parcouru les commentaires et je découvre avec plaisir que beaucoup de mes amies sont présentes ici.
    Je vais donc de ce pas m’inscrire à ta news afin de continuer à te suivre dans ton merveilleux jardin 4D :-)
    Bonne soirée et à très bientôt
    Cri

    • Bienvenue Cri sur la planète JARDIN4D, proche de la tienne (http://feekri.eklablog.com/) !
      Tu oses le geste artistique féerique, c’est frais et bienvenue : Merci…
      À bientôt
      Amitiés

  17. Le jardin, les bois, la montagne… pour moi la nature est partout respectable , à respirer et à montrer, surtout à montrer … ta première photo est remarquable, sensibiliser les humains qui ne le sont pas à la beauté de tout cela est déjà beaucoup belle soirée à toi

    • Bonjour Cathie et merci pour ta visite !
      « La nature est à montrer… » ? Tu le fais à merveille avec ta Haute-Loire d’adoption : http://neriphotos.wordpress.com/
      Continues tes belles moissons, et à bientôt
      Amitiés

  18. Bonjour Hervé,

    il faut agir et en parler car les actes ne suffisent pas, j’ essais dans mes actes et mes paroles d’ atteindre le plus de gens possible, en ce moment dans ma région il y a une prolifération de mouches, la météo ou le manque de prédateurs ? tout le monde s’ en plaint, j’ en profite pour leur faire passer un message sur l’ utilité des guêpes qui peuvent manger jusqu’ à 5 000 mouches dans leur vie, j’ utilise cet argument pour les inciter à les respecter et arrêter le piégeage par peur d’ être simplement piqué !
    Chaque être a son utilité, en cherchant à se débarrasser d’ une seule espèce on influe sur toutes les autres espèces, j’ essais donc d’ interagir le moins possible car l’ équilibre se fait naturellement ; les industriels n’ y ont pas d’ intérêt ce qu’ ils veulent c’ est vendre pour faire des profits, nous nous sommes laissés séduire par la facilité qu’ ils offraient ( produits chimiques en tout genre … ) faire marche arrière est compliqué car nous sommes peu nombreux, l’ effet boule de neige sera long mais j’ y crois, je ne serais peut-être plus là quand les dégâts seront « réparés » ou la tendance inversée mais, je laisse un message d’ espoir à mes enfants et aux leurs !
    La photo est un moyen d ‘expression, la macrophotographie plus particulièrement permet de voir de tout petits insectes certains dont on ne connaissait même pas l’ existence, on se rend alors compte de la richesse mais aussi de la fragilité de la nature qui nous entoure, les différents blogs que je parcours sont une très belle vitrine publicitaire, un slogan pour le respect de cette nature .

    • Merci Laurent de prendre le temps d’une argumentation et d’un message d’espoir !
      Comme toi je plonge vers les blogs Amis pour entretenir ma motivation, développer ma sensibilité et mes connaissances…: vers ton blog, et sa touche d’humour, aussi : http://jardindelaurent.net/
      Amicalement

Laisser un commentaire