Similitude photographique (1)

Posté le 06/06/2014 - Conseil
8 commentaires
ANALOGIQUE-photo-4D-03639

De l’analogique (argentique) au numérique pour le photographe, de la boussole au système de localisation électronique pour le randonneur, la mutation touche tous les secteurs de notre quotidien : le jardin aussi ?

Pour le photographe, la « révolution numérique » représente simultanément :

–          Un saut qualitatif avec l’apparition d’un système de captage électronique ;

–          Un saut quantitatif avec des possibilités de traitement, de stockage et d’échange « sans limite ».

Le j@rdin  et le j@rdinier sont emportés par un mouvement similaire : au risque de voir nos jardins perdre leur âme et de conduire le jardinier à douter du sens de son action ?

Disposer d’un logiciel 3D pour dessiner un projet ne saurait supplanter notre besoin fondamental de mettre les mains dans la terre, de nous perdre sur le chemin d’une création qui peut nous conduire vers nous-mêmes

Des photographes ont réalisé ce long chemin dans leur domaine : certain(e)s interagissent sur ce blog, elles (ils) peuvent inspirer nos errances de jardiniers !

Similitude…

8 Commentaires

  1. c’est drôle, hier on était en plein dans le sujet avec mon mari. Partis au départ pour dégoter une motobineuse pour retourner le terrain (dur le terrain car jamais exploité et en pente) nous sommes revenus bredouille et avons du travailler à l’ancienne, pioche et mains bien sur. Au final malgré les courbatures on s’est fait la remarque que le plaisir au final à l’arrivée était surement bien plus important … belle fin de journée

    • Bonsoir Cathy,
      après le temps des « pioches », il est possible de réaliser sur certaines parties de votre parcelle un compostage de surface multicouches : bien appliquée cette technique fournira à la sortie un sol biologiquement riche et facile à travailler…
      Rappel : La journée portes ouvertes de ce lundi de pentecôte au Centre Terre Vivante (http://www.terrevivante.org/1095-journee-portes-ouvertes.htm) peut être l’occasion de découvrir les possibilités adaptées à vos conditions.
      Je ne doute pas que tu trouveras les meilleurs chemins, avec de belles réussites !
      Amicalement

  2. Chez moi tout est fait à l’huile de coude, et la satisfaction n’en est que meilleure ;-)
    J’aime beaucoup la photo. Est-ce un abri à insectes ?
    Belle fin de soirée

    • Bonsoir Pascale,
      il semblerait que cette technique du pot retourné avec paille attire les forficules : il suffirait ensuite d’aller déposer la colonie vers une plante infestée de ravageurs ?
      Ce pot là en particulier a plus une fonction esthétique : je ne dérange pas les éventuels locataires !
      Tilleul au premier plan, fenouil en fond, tomates au pied…
      D’autres angles de prise de vues à venir sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/101010118@N04/

      Encore bravo pour la « rainette en lévitation »! http://nokomis.eklablog.com/rainette-meridionale-hyla-meridionalis-a108141488
      Amicalement

  3. J’ai vu de très jolies photos sur votre galerie flickr en plus de celle-ci.
    Je m’occupe au minimum de mon jardin, j’ai préféré laissé celui-ci aux insectes, escargots, limaces et tout autre animal qui adore y loger en contre partie, je peux les photographier sans limite.
    Ce qui me gêne au plus haut point, ce sont les champs qui m’entoure, cultivés jusqu’à devenir stériles. Malheureusement je suis bien impuissante !…
    Bonne journée

    • Bonsoir et merci pour votre visite
      Le « Jardin de Katia » au service de « Katia Photographe », c’est parfait : quelle belle illustration de ma chronique !
      C’est tout simplement étonnant quand vous nous proposez de redécouvrir les éphémères :
      http://ktiaphotos.eklablog.com/ephemere-a108183352

      Concernant votre « impuissance » face à la stérilisation des champs alentour…
      Permettez-moi de suggérer que le simple fait de nous montrer un insecte en danger d’extinction est très utile et participe à une prise de conscience + l’éphémère est encore présent dans votre jardin = la JARDINIÈRE / PHOTOGRAPHE a tout juste !!
      Bravo, continuez…

  4. Bonsoir Hervé,
    J’aime tout dans cette photo, les couleurs, l’ambiance de jardin et surtout les objets qui s’y trouvent ! Comme quoi un pot de fleur est toujours utile, chez moi j’en ai fait des nichoirs semi ouverts, les Rougequeues noir adorent :)
    Bises

    • Oui Nathalie, je suis étonné de constater qu’on n’en fini pas d’accueillir toujours plus de biodiversité : chaque nouvelle plante arrive avec son cortège associé, chaque objet peut participer, et nos ressources de créativité sont elles aussi infinies…
      Bonne fin de semaine

Laisser un commentaire