Un jardin peut en cacher un autre !

Posté le 14/07/2014 - Hors Normes
10 commentaires
CACHE-cache-2014-jardin4d-01078

Redonner le sourire à notre planète ? Restaurer la confiance d'une humanité qui doute de son avenir ? JARDIN4D poursuit son effort pour éclairer nos Jardins, et révéler leur infini pouvoir d'inspiration vers l'émergence de solutions...

Les extrêmes se rencontrent ?

Confrontons deux modèles de jardins, opposés, en apparence…

PREMIER MODÈLE

Il s’agit du plus petit des jardins, un simple balcon, et quelques pots de fleurs.

La jardinière est âgée, vit seule : elle n’en finit pas de prendre soin de ses plantes.

Ce jardin, c’est tant de souvenirs, un concentré d’émotions : chaque plante rend présent des êtres chers !

Malgré le poids des années, pour que sa vie reste infiniment belle et précieuse, cette jardinière, en secret, cultive son Jardin…

DEUXIÈME MODÈLE

C’est un jardin ambitieux, un jardin immense et bien « dressé », un jardin forgé par un jardinier « dresseur » : tout est programmé ici pour gagner les concours de beauté !

 

Le propos de cette chronique ?

 Suggérer qu’un jour, peut-être, le « jardin bien dressé » se métamorphosera en jardin secret 

 

 

10 Commentaires

  1. Oui Hervé, le plus grand et le plus beau des jardins dont nous avons à prendre soin est notre jardin intérieur. Malheureusement, cette vie effrénée n’est pas faite pour favoriser cela. Merci pour toutes ces belles recettes de soins jardiniers. Amitiés. Joëlle

    • Des « recettes » ? Des « invitations » !
      Nous sommes tous de grands jardiniers, allons-y, expérimentons nos intuitions…
      Merci Joëlle pour ta visite et pour tes « Harmonies » qui sont autant d’invitations à élargir notre horizon (http://jardin4d.com/jardin4d-secret-et-secret-de-jardinier4d)
      Amicalement

  2. Un jardin est nécessaire pour son bien-être intérieur :)
    Excellente semaine, Hervé.

    • Et chacun son jardin, sans jugement de valeur…
      Un Blog photo est aussi un « jardin », qui demande beaucoup de soins : merci Philippe de faire vivre le tien (http://philippedebieve-sesphotos.skynetblogs.be/) !
      Encouragements, et amitiés

  3. Hervé,
    J’aime beaucoup tout ce que tu écris et j’ai pensé t’offrir ce petit poème en gage de notre amitié « fleurie ».

    Le jardin de l’amitié

    L’amitié est un jardin,
    Un jardin fleuri, coloré, ensoleillé
    Chaque fleur est une pensée
    Un sentiment qui grandit
    Dans ce jardin tout fleuri
    Une fleur est née à l’unique parfum
    Un oiseau chante un tout nouveau refrain
    Le refrain de l’amitié et de la vie.
    Puis, d’autres fleurs se mêlent et se complètent
    C’est ici !
    Des roses ou des violettes
    Là ! Différents feuillage
    Au miroir de nos visages
    De nos richesses de cœur
    Qui se mélangent à ces fleurs.
    Et nous entrons, sans façon dans ce jardin
    Pour y prendre ce dont nous avons besoin.
    C’est telle fleur que l’un ne possède pas
    Ou telle plante que l’autre ne connaît pas.
    Car il y a chez nous, comme chez tous
    Des fleurs qui manquent ou qui ne poussent.
    Or ! Il advient toujours
    Pour notre bonheur
    Que l’un dispose de ce que l’autre a dans son cœur.
    Alors le soleil brille plus que jamais
    Dans ce jardin, aux fleurs si colorées
    Dans ce jardin miroir de l’amitié.

    (1991 Catherine Ledoux)

    • Merci Catherine !
      Je sais combien tes mots s’enracinent dans une longue expérience, une pratique quotidienne, et nourrissent de belles actions : longue vie à ton association (http://www.assocationdesamisdelalettrefleurie.fr/) !
      Amitié (fleurie bien sûr…) et à bientôt

  4. J ‘en cultive beaucoup aussi des jardins !!! balcon de ma belle fille , le mien et il y a du boulot et les jardins secrets des uns des autres ! bref çà n’a de secret que le nom ! donc belle complicité
    Bonne soirée sous le regard de cette très belle fleur !

    • Tous tes jardins… Sans parler de ton Blog « COULEURS & TRADITIONS » (http://coultrad.eklablog.com/) qui nous permet une belle visite guidée du grand Jardin planétaire !
      La « très belle fleur » qui illustre cette chronique est offerte par la clématite Omoshiro, la feuille intermédiaire appartient à l’Akebia quinata Silver bell, et la branche à droite est celle d’un Sophora japonica Pendula : c’est une des scènes entourant notre terrasse, lieu privilégié où, selon l’orientation du regard, les scènes sont variées, s’agencent en continuité et/ou rupture, et dialoguent, de face ou côte à côte, avec une dominante végétale d’Hydrangeas, et minérale de roches locales…
      Quelques unes de ces scènes peuvent apparaître, ici ou là, sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/101010118@N04/
      Merci Patrick pour ta visite
      Amitiés

  5. Bon jour Hervé,
    Mon premier regard se porte sur la photo, et elle est magnifique !
    Ensuite, viennent les mots qui l’accompagnent, toujours avec une grande sensibilité. Peut être est-ce cette sensibilité humaine qui parviendra à sauver notre si belle planète.
    Bises amicales. Bonne journée à toi

    • Oui Pascale, Clematis Omoshiro offre de sacrées nuances…
      Nous avons besoin de ces beautés pour nourrir et cultiver nos meilleures pensées : ta spontanéité pour partager les tiennes (beautés photographiées & pensées argumentées) fait du bien et nous fait avancer !
      Merci
      Amicalement

Laisser un commentaire