Wide and far...

Posté le 10/07/2014 - Réflexion de JARDINIER 4D
4 commentaires
LL-JARDIN-4D-avec-vue-8998

Voir large et loin, tomber les œillères et porter la main au front pour distinguer l'horizon, c'est une nécessité pour l'humanité, et la multiplication des opportunités pour le jardinier...

ÉLARGIR NOTRE REGARD, sans les œillères qui nous sont vendues à grand renfort de « communication », sans celles que notre société a méticuleusement balisées : élargir, c’est ouvrir le champ des possibles, c’est proposer pour l’humanité d’autres éventualités que l’ambition dominatrice, la prédation exclusive et la destruction systématique.

Il y a dans un seul jardin tous les jardins possibles : le comprendre et l’accepter permet de libérer un potentiel de vie insoupçonné, d’inviter sur la palette du jardinier une infinité de couleurs…

C’est la possibilité d’engendrer l’inespéré dans l’ESPACE DU POSSIBLE.

REGARDER LOIN sous-entend la décision d’une orientation, un choix et une acceptation, un discernement et une fermeté…

…pour distinguer et réaliser l’ESPACE DU SOUHAITABLE…

Double mouvement souple et puissant d’une nage bien coordonnée…

Battement généreux et passionné d’un cœur de jardinier !

4 Commentaires

  1. Un très bel article encore une fois illustré avec beaucoup de talent et de sensibilité. Ce doit être très inspirant de vivre dans un environnement aussi grandiose que ces paysages de montagne. On y puise une grande sérénité qui aide à prendre du recul et à changer de perspective sur le monde aussi bien que sur nos petites habitudes !

    • Merci Toupti !
      L’océan rêve de montagne et la montagne d’océan : nous avons tous et toutes besoin d’un ailleurs, et je me plonge chaque fois avec bonheur dans tes chroniques : http://lemondedupti.canalblog.com/
      Tu l’as compris, mes photos d’amateur sont 100% de mon jardin avec une série « Jardin avec vue » : lorsque je m’assieds à ma table de travail, je vois ces montagnes, et mon âme de montagnard est comblée par cette simple vue.
      Certainement, ces perspectives aident l’esprit, pour qu’il reste ouvert.
      Avec l’océan c’est pareil, mais tu ne l’a pas à portée de vue…
      Tu as « tes » arbres magnifiques : de quoi gérer efficacement le « Wide and Far » !
      Amicalement

  2. Que c’est beau et tellement bien dit, photo et texte superbe! Merci pour ce beau moment douceur!!! Bise et bon vendredi dans la joie!

    • Merci Maria-Lina !
      C’est une grande Joie en effet de partager nos beautés : les tiennes sont quotidiennes, et appréciées (http://marialina.canalblog.com/)
      Belle fin de semaine
      Amitiés

Laisser un commentaire